Travaux & chantiers

Les vêtements de travail pour les professionnels du bâtiment

Le personnel du BTP est souvent exposé aux contraintes ainsi qu’aux risques liés à leurs activités. Voilà pourquoi, la majeure partie des sociétés œuvrant dans le BTP ont exigé le port obligatoire de vêtements de travail pour optimiser la protection de leurs employés. Comme ils font partie de l’équipement de la protection individuelle, ces vêtements doivent respecter les normes relatives à la conception d’EPI. De plus, ils doivent fournir un maximum de protection pour les travailleurs, notamment ceux qui exercent dans le secteur du bâtiment et des travaux publics.

Protection contre les risques mécaniques

Toutes les activités dans le BTP peuvent engendrer des accidents de travail comme l’abrasion, le choc, la coupure, etc. Pour limiter ces risques, il est important de bien équiper les employés de vêtements de travail appropriés. Ceux dotés d’une protection aux risques mécaniques sont les plus utilisés dans le domaine du BTP. De manière générale, ce type de vêtement est constitué de salopette, de veste et de pantalon. À titre de rappel, la norme ISO 13688 régit ces vêtements de travail. Pour se conformer à cette norme, les fabricants ont procédé à l’amélioration de leurs produits en modifiant ou en renforçant la nature des tissus utilisés. Ils ont également mis un point sur la modernité et l’esthétisme de ces vêtements de travail. Voilà pourquoi, ils se déclinent sous différents modèles.

Protection contre les intempéries

Une grande partie des activités dans le BTP s’effectuent en extérieur. De ce fait, les vêtements de travail adaptés aux travaux externes ou de plein air doivent être fabriqués suivant différentes normes.
– La norme NF EN 342 permet de protéger les employés des environnements froids.
– La norme NF EN 343, quant à elle, permet de les protéger de la pluie. Ce type de vêtement est classé en fonction de la pénétration de l’eau et de la respirabilité des matériaux.
– La norme NF EN 14058, par contre, permet de protéger les employés des climats frais.
Le port de ces vêtements de travail leur permet de travailler aisément.

Protection contre les agents chimiques

Le personnel du bâtiment n’est jamais à l’abri du danger, dont les agents chimiques. Ces agents peuvent se présenter sous différentes formes :
– Des fibres comme la laine de verre, la laine de roche et l’amiante
– Des produits pulvérisés tels que la colle, la peinture, le décapant, etc.
Pour limiter les risques auxquels ils sont exposés, les vêtements de travail que ces travailleurs portent doivent leur protéger au maximum. Cependant, une évaluation des risques doit être effectuée avant de les choisir. La nature et la toxicité du produit, le type de contact, le délai d’exposition ainsi que les conditions d’usage doivent ainsi être pris en considération. Seul le résultat de cette évaluation permettra de déterminer l’équipement le plus approprié pour les travailleurs.
Quant aux travaux qui nécessitent des appuis de longue durée sur les genoux, tels que la pose de carrelage, la réalisation de chape, la pose de revêtement de sol, etc., ils exigent des vêtements de travail conformes à la norme EN 14404.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench