Immobilier

Acheter un appartement, comment convaincre les banques ?

Pour votre premier logement, vous avez opté pour un appartement. Cela vous permettra d’accéder à la propriété, sans dépenser énormément. Comme le prix des biens est notamment fixé au m2, les appartements coûtent moins chers que les maisons individuelles. Mais dans tous les cas, il s’agit d’un investissement d’envergure qui peut vous couter quelques dizaines de milliers d’euros. Ce qui nécessite le plus souvent une participation de la banque. Il reste donc à la convaincre.

Choisir le bon capital à emprunter : pourquoi et comment faire ?

Un crédit immobilier vous ouvre les portes à un capital de 75 000 euros remboursables sur 20 ans en moyenne. Mais sachez que rien ne vous oblige à demander le plafond du crédit. D’ailleurs, c’est déconseillé dans la mesure où les taux sont fixés en fonction de la somme que vous allez emprunter à la banque.

Choisir le bon capital est d’une importance capitale pour mettre toutes les chances de votre côté et obtenir rapidement et facilement un prêt. Ceci pourra vous éviter le surendettement. En ce sens, vous ne devez pas adapter votre emprunt au prix de votre appartement idéal, mais agir de manière inverse. C’est-à-dire que vous devez faire le tri entre toutes les propositions des courtiers immobiliers. Les simulations de crédit immobilier peuvent vous aider en ce sens. Il suffit désormais de quelques clics pour ce faire. La démarche est 100 % gratuite et sans engagement.

Ne confondez pas « simulation de prêt » et « comparatif d’offre ». Ce sont tous deux des démarches importantes dans la recherche du meilleur crédit. Néanmoins, la première consiste à trouver les conditions d’emprunts idéales pour procéder ensuite à la comparaison.

Choisir le bon appartement

Selon les blogs immobiliers, le choix de votre appartement pourrait impacter sur vos chances d’obtenir ou non un prêt auprès de la banque. En effet, les établissements prêteurs jugent aussi de la qualité de votre investissement et de sa facilité de revente à l’avenir pour vous accorder ou non un prêt. C’est donc aussi un détail à prendre en compte lors du choix de votre futur appartement.

Pour ce qui est de l’emplacement par exemple, outre la facilité d’accès, vous devez prendre en considération le quartier et l’environnement. Les appartements dans les quartiers tendance sont conseillés. Bien évidemment, le prix du m2 peut vous couter plus cher dans ce cas.

Il ne faut pas non plus prendre à la légère les diagnostics immobiliers et l’état des lieux. Les appartements qui nécessitent encore des travaux de remise aux normes paraissent certes plus avantageux en termes de prix. Néanmoins, ils ne rassurent pas les banques dans la mesure où les travaux en question peuvent être assez conséquents.

Une assurance emprunteur auprès des banques : une bonne ou une mauvaise idée ?

Depuis la dernière reforme de la loi sur la consommation, les emprunteurs ont le droit de négocier une assurance emprunteur en dehors des banques. Le but étant d’inciter la concurrence dans ce domaine et de permettre aux emprunteurs de négocier de meilleur prix pour leur couverture crédit. Ce qui pourra aussi avoir des incidences sur le TAEG de l’emprunt.

Pourtant, de nombreux emprunteurs continuent de préférer les offres des banques. C’est non seulement plus pratique, mais aussi plus sûr pour votre demande de crédit. En effet, les établissements prêteurs sont davantage rassurés par la qualité de leur assurance et sont plus faciles à convaincre. Si vous avez opté pour l’assurance des entreprises spécialisées, comparer les offres, et notamment la qualité des couvertures, avec l’offre des banques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench