Immobilier

Qu’appelle-t-on immobilier papier ?

Selon les chiffres disponibles, il semble que la pierre papier soit en hausse. Mais qu’entend-on par immobilier papier ? Y a-t-il des avantages à s’y mettre ? En premier, nous allons définir ce qu’est l’immobilier. On en donne de nombreuses définitions, mais en réalité, elles veulent toutes dire la même chose.

De nombreuses définitions

Qu’est-ce donc ? L’immobilier désigne les activités d’ordre privé ou commercial liées aux biens immobiliers. Il englobe également les activités de transaction et de gestion réalisées sur des biens immobiliers. Le champ d’application de l’immobilier est tellement vaste qu’on ne pourra pas les citer tous ici. On peut tout de même parler de la construction, de l’architecture, de la gérance, du logement etc. Et toutes ces activités sont rattachées au droit et à des connaissances en finance. Quant au bien immobilier, on peut le catégoriser en deux parties bien distinctes : le bien immobilier non déplaçable et le bien immobilier déplaçable. Et un bien immobilier peut être un terrain nu, aussi appelé foncier, ou un immeuble, un bâtiment administratif ou résidentiel etc.

L’immobilier papier en question

Lorsqu’on parle d’immobilier papier, il s’agit bien sûr d’immobilier. Mais on utilise cette expression pour désigner les diverses formes de placements à caractère financier ayant l’immobilier comme base. C’est principalement dans les articles presses ou les revues spécialisées dans les SCPI que cette expression est surtout utilisée. Toutefois, son utilisation est plus large car elle concerne tous les produits financiers cotés et ceux non cotés. En fait, l’expression « immobilier papier » n’est pas nouvelle. Bien qu’on n’arrive pas à situer exactement le moment exact de son apparition, beaucoup pensent que c’était dans les années 70. Et selon toute apparence, ceux qui sont à l’origine de ce néologisme se seraient inspirés du concept « or papier » qui désigne les formes de placement en or.

La pierre papier et le patrimoine SCPI

Il existe encore une définition de la pierre papier : le patrimoine SCPI pour Sociétés Civiles de Placement Immobilier. On parle ici d’une personne qui investit dans l’immobilier sous forme de parts, ce qui veut dire que c’est le papier qui certifie que cet investisseur détient bien ces parts. Par immobilier papier, il faut donc comprendre un bien immobilier justifié par un papier. Ce n’est pas la même chose que l’immobilier en direct qui est associé à la pierre.
Les principes de l’immobilier papier
En parlant d’immobilier papier, on parle d’investissement dans l’immobilier par le moyen de structures de gestion. Une personne investit dans une société civile qui s’occupe de la gestion du placement en l’utilisant pour acquérir des biens immobiliers. On en déduit les différents frais, les frais liés à la gestion, tels que ceux pour l’assurance, les taxes, les travaux de rénovation etc. et les redevances restantes seront partagées entre les investisseurs selon leurs apports respectifs. Aussi, un investisseur investit mais via une société civile. Ce peut être un investissement SCPI à capital fixe ou un investissement SCPI avec un capital variable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

fr_FRFrench
fr_FRFrench